14 février 2021 : Guéthary déclare sa flamme

Le week-end qui a fait le bonheur de tous les chargeurs.

L’excitation montait dans la semaine quand nous voyions les prévisions pour le week-end : 2m50, 15 secondes de période et un vent d’Est toute la journée. Nous savions qu’il ne fallait pas manquer l’occasion.

Samedi 13 février :

Une idée nous trotte dans la tête : « est-ce que nous pourrions shooter la vague de plus près ? » La vague de Guéthary casse à 500m du bord, il faut un sacré Zoom pour avoir une photo de près (minimum 300mm pour les photographes en herbe qui lisent cet article).

Let’s go en "Aqua" :

L’idée de se jeter avec les palmes et le caisson pour ramer un demi-kilomètre dans un spot où les vagues te font reculer d’une dizaine de mètres lors des canards et où il faut palmer à contre-courant pour rester au bon endroit ne nous emballait pas trop.

Nous nous sommes donc mis à l’eau en paddle, caisson étanche dans une main, pagaie dans l’autre. Se faire balayer par une série était une option que nous ne voulions pas trop prendre : remonter à la surface avec les deux mains prises aurait été compliqué. 😅

Le spectacle était au rendez-vous :

Dimanche 14 février :

La même houle que la veille mais avec un magnifique lever de soleil.  

À défaut de profiter en ce moment de sunsets infinis, nous prenons goût à cette nouvelle passion des sunrises.

En cette St-Valentin, Parlementia a offert aux surfeurs de la côte la plus belle preuve d’amour ce matin.

Les vagues et le beau temps se sont même prolongés jusqu'au lendemain : 

 

 

 

1 commentaire

J’adore le format que vous avez adopté pour raconter ces journées spéciales, les quelques photos entre les lignes sont magnifiques.

On attend vos vlogs pour avoir l’impression d’y être!

À toute les beach boys ! 🌊

OUT Martin 05 mars 2021

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés